Fiche pays Bali

Bali

Intitulé officiel du pays : République d'Indonésie
Capitale de Bali : Denpasar
Superficie : 5 632,86 km²
Population : 3 650 000 habitants
Peuples et ethnies : En dehors de Bali, il y a aussi à Java, l’île voisine, des populations hindouistes, notamment dans les régions de Java Est, aux alentours des volcans Bromo et Lawu à l'est de Solo et également dans la zone de Blitar. L’héritière de Blambangan, la principauté, est Banyuwangi, qui devient au 16e siècle la vassale de Bali.
Des traditions hindouistes existent encore au sein de quelques populations balinaises, les Bali Aga. Ils vivent dans des villages connus sous le nom de Tenganan, dans la région de Karangasem, et de Trunyan sur les rives du Batur.
Langues : A Bali, la langue parlée dérive de la branche malayo-polynésienne ; il s'agit du "bali-sasak", une des langues austronésiennes.
Religions : Elle est principalement hindouiste, ce qui la différencie des autres îles d'Indonésie. En effet, la majorité, soit presque 90 % des Indonésiens sont musulmans. Les autres religions sont le christianisme, l'hindouisme et le bouddhisme.
Institutions politiques : République présidentielle
Président de la République : Susilo Bambang Yudhoyono


Histoire de Bali

A partir du 5e siècle, l’hindouisme s’installe sur l’île, importé par les voyageurs sri lankais et indiens qui arrivent des côtes indonésiennes. L’Inde amène, en plus de la religion hindoue, sa philosophie, son art et bien sûr son organisation en castes. Cette influence est toujours présente à Bali.
C’est à partir du 16e siècle que les colons hollandais commencent à se tourner vers Bali pour en faire leur nouveau territoire. Bali est à cette période la dernière île d’Indonésie à pratiquer la religion hindoue, les autres îles étant à majorité musulmane.
La guerre entre les princes rajahs et les colons commence en 1597, car les princes rajahs veulent garder leur indépendance ; elle s’achève en 1906 par la mort du rajah de Badung qui incendie son palais et se jette sous les balles des Hollandais.
Suite à cet événement, les Hollandais partent de Bali. Bali va ensuite être occupée par les Japonais durant la Seconde Guerre mondiale, de 1942 à 1945. S’ensuit une extermination des communistes dans toute l’Indonésie, décimant plus de 1 million d’Indonésiens et environ 100 000 Balinais.
De nos jours, le président de la République d'Indonésie est Susilo Bambang Yudhovono.


Ecologie de Bali

Bali a une faune très riche, avec un nombre important d’espèces d'oiseaux. L’oiseau endémique de l’île est l’étourneau de Bali, une espèce qui se fait de plus en plus rare et qui s'avère être en voie de disparition.
Le tigre de Bali, seul prédateur présent à Bali, a quant à lui disparu dans les années 1930.
Une autre espèce typique est le macaque crabier qui est très fréquent dans les forêts et s’aventure même jusqu’au bord des routes et des temples.
Dans l’ouest de l’île, vous pouvez visiter le parc national de Bali occidental ; cette réserve est un refuge pour de nombreuses espèces de la faune et de la flore. On peut y voir le sambar, une réserve naturelle située, comme son nom l'indique, dans l'ouest de l'île. Cette réserve constitue un refuge pour des espèces sauvages telles que le sambar, un petit cervidé typique de Bali. Les paysages sont très variés et la végétation est luxuriante. On passe de la savane aux mangroves sur la côte nord. On peut aussi traverser de vastes prairies et se perdre dans les forêts tropicales. Il y a également une faune marine très diversifiée sur l’île de Menjangan.


Economie à Bali

Le tourisme est aujourd’hui l’activité la plus lucrative de Bali et l’a même amenée à devenir l’une des régions les plus riches en Indonésie, alors qu’il y a une trentaine d’années, l’agriculture était l’activité principale de l’île. Les attentats de 2002 et 2005 ont par contre eu un effet négatif sur l’économie.
Aujourd’hui, l’agriculture reste l’activité qui fait travailler le plus de personnes, dans les rizières, le café arabica notamment, qui est produit sur les plateaux de Kintamani, et les fruits et légumes. L’une des autres ressources est la pêche en mer. Bali est également réputée pour l’artisanat : les vêtements, l’orfèvrerie et les sculptures sur bois ou les gravures sur pierre.
Le café de Bali est en général moulu par voie humide, ce qui lui donne un goût très sucré et en fait un café doux avec des saveurs typiques d’agrumes, apprécié par les consommateurs. Il en résulte par ailleurs une meilleure teneur en bouche. La majorité des producteurs possèdent des fermes traditionnelles, les subak abian, avec un style de vie axé sur la philosophie hindouiste. C’est la philosophie de "Tri Hita Karana", laquelle prône que le bonheur provient de trois sources : des relations idéales avec Dieu, avec les personnes et avec la nature. Le commerce équitable est très développé à Bali, avec le système Abian Subak. Le café arabica de la région de Kintamani a été le premier à obtenir le label Indication Géographique en Indonésie.
Le tourisme est plutôt concentré dans le sud, et l'aéroport international de Denpasar Ngurah Rai situé près de Jimbaran facilite les arrivées de touristes. Il existe un autre type de tourisme, le tourisme d’affaires, avec de nombreuses conférences internationales qui ont lieu sur l'île. C’est une source de revenus importante, qui a permis de redynamiser le tourisme suite aux attentats des années 2000.


Tourisme à Bali

C’est la destination touristique internationale en Indonésie.
Bali est une destination de rêve pour les occidentaux depuis 1930, à l’époque où des artistes venus d’Europe et d’Amérique commencent à s’y installer.
Ce type de tourisme reste encore élitiste jusqu’en 1970, période où Bali commence son plan pour développer le tourisme de masse. Pour ce projet, les conclusions d’experts français sont les suivantes :

  • Il faut un lieu pouvant accueillir de nombreuses personnes.
  • Un aéroport à proximité.
  • Ne pas mélanger les touristes et la population locale.

C’est ainsi qu’apparaît le concept de Nusa Dua.
Bali est réputée pour ses paysages magnifiques, son climat agréable et sa culture. Bali est rapidement devenue la destination touristique la plus prisée d’Indonésie, avec son aéroport de Denpasar qui est le 3e plus fréquenté et s'avère être emprunté par le plus grand nombre de visiteurs. Comptez 15 heures de vol pour atteindre Bali depuis l’Europe.

Vous trouverez la majorité des stations touristiques dans le sud de Bali :
  • La favorite des surfers est Kuta.
  • Une résidence 4 étoiles à Nusa Dua.
  • Les plages de rêve de la station de Jimbaran, avec une centaine de restaurants.
  • La station de haut standing de Legian.
  • La station familiale de Sanur.

La plus importante station, située dans le nord, Lovina Beach. C’est dans le nord que se trouvent les meilleurs spots de plongée. Par la route, il vous faudra 3 heures pour faire le trajet du nord au sud.
Des résidences touristiques se trouvent également dans l’intérieur des terres, avec notamment Ubud qui est la plus importante.
Bali est une destination qui attire pour le soleil et les plages paradisiaques, mais sa culture et les paysages magnifiques sur la côte comme à l’intérieur des terres font que l’on y revient pour mieux explorer les rizières, par exemple.
C’est une destination parfaite pour les sportifs, qui peuvent pratiquer la plongée sous-marine, le trekking, le canyoning ou même le surf.
Les amoureux de la randonnée auront de quoi faire de belles expéditions, pour entre autres gravir le mont Agung, le plus haut sommet de Bali, ou encore monter sur le volcan Batur.


Que faire à Bali ?

Découvrir l'art balinais

Les Balinais ont un talent inimitable dans la conception d’offrandes et pour la décoration des villes et des temples.
Ils fabriquent des objets avec des végétaux et utilisent les feuilles pour tresser des décorations, des vanneries, mais également pour fabriquer les cloisons et les clôtures des habitations.
Le bambou, qui est très présent sur l’île, est utilisé comme matériau pour les constructions et pour d’autres domaines comme les instruments de musique, les ustensiles de cuisine et bien d’autres choses.


Assister à un combat de coqs

Les combats de coqs sont fréquents et vous en verrez sûrement lors de votre voyage ; mais attention, les paris sont interdits dans le pays.


Se faire dorloter

Le massage est un art à Bali. Venez rééquilibrer votre âme et votre corps, et retrouver la souplesse de vos membres dans un centre de spa. Tout est fait pour que vous vous sentiez bien, avec une ambiance feutrée et pleine de senteurs enivrantes. Des massages sont également pratiqués sur les plages…


Admirer des spectacles inattendus

Dépaysement garanti avec les orchestres de gamelan. Ce sont les hommes qui jouent du xylophone, et les personnages sont joués par des femmes et des hommes qui dansent en procession au rythme des gongs et des tambours. Ces spectacles sont de véritables théâtres dansés et sacrés ; ils racontent une aventure avec des princes et des princesses, ainsi qu'un démon maléfique. Ne ratez pas l’une des nombreuses représentations proposées pour les touristes.
Les danseuses sont gracieuses et les costumes sont superbement décorés. Les gamelans accompagnent toujours ces spectacles qui animent toutes les cérémonies.
Les spectacles les plus sacrés sont les théâtres de marionnettes, qui sont des scénettes offrant toujours un enseignement spirituel.


Garder la forme

Randonnées/trekkings : A Bali, vous pouvez découvrir les rizières et les villages en vous lançant dans des randonnées accessibles pour tous niveaux. C’est l’occasion d’admirer des paysages magnifiques, des volcans, des rizières… Ne ratez pas l'ascension du mont Agung qui vous amènera à découvrir un panorama splendide.
Vous pouvez aussi arpenter à vélo ou en VTT de nombreux sentiers pour vous balader dans la campagne et découvrir les rizières.
Plongée avec masque et tuba : A Bali, on trouve les plus beaux spots de plongée, lesquels sont encore peu fréquentés. On peut y voir de magnifiques poissons de toutes les couleurs, des tortues marines, des coraux… C’est sur l’île de Menjangan, au nord-ouest, que se trouve le plus beau site de plongée.
Il y a également des sites de plongée où vous pourrez visiter une épave : le Liberty, à Tulamben, et Amed à l'est de Bali.
Attention, pour faire de la plongée sous-marine, il faut une formation, et il est recommandé de suivre des cours dans un club de plongée avant de se lancer seul ou avec un guide local. La location de matériel peut se faire sur place.
Surf : C’est une destination très réputée pour le surf, avec des vagues très régulières appréciées des surfeurs.
Les lieux les plus attractifs sont Kuta, Legian, Canggu et Medowi, plus au nord. De nombreux films et des compétitions mondiales ont lieu à Bali, surtout à Ulu Watu.
Rafting : Le rafting, une façon sportive de visiter la forêt tropicale. Plongez dans les chutes d’eau, admirez les paysages merveilleux du cœur de la forêt.


Où aller à Bali ?

Le sud : villages et rivages

Bali a aujourd’hui une réputation au niveau mondial pour ses plages de Kuta, Séminyak, Légian et Jimbaran, et tous les surfeurs se donnent rendez-vous sur l’île. Mais ces villes sont en plus des endroits où vous pourrez profiter des bars, du shopping et de nombreux restaurants dans lesquels vous dégusterez de délicieux poissons grillés. A Nusa dua, qui est un centre touristique de haut niveau, vous aurez l'opportunité d'admirer le temple d’Ulu Watu pour plonger directement dans la culture balinaise. Plus au sud, allez voir la culture des algues qui sont exportées au Japon pour les produits agroalimentaires et cosmétiques. Et ne ratez pas la vue splendide sur l'île de Nusa Penida.


Le nord

Bali offre différents types de plage, comme des plages de sable noir, à l'instar de Lovina. Vous pourrez même faire une excursion en mer pour observer les dauphins ou aller vous relaxer dans les sources d’eau chaude de Banjar.


Le nord-ouest

A l’opposé, le nord-ouest est plus sauvage et préservé. C’est une région où vous pourrez apprécier le calme des villages typiques de pêcheurs. Sur l’île de Menjangan, vous observerez les coraux et les tortues marines dans un centre d’élevage. Vous pouvez également visiter le parc national de Bali pour découvrir la faune sauvage !


L'est

De ce côté de Bali, vous profiterez de panoramas magnifiques, entre la montagne et la mer, avec une faune marine d'une grande diversité. C’est le lieu idéal pour faire de la plongée sous-marine et se détendre au calme, loin des foules de touristes. De magnifiques petites criques vous attendent pour un moment de farniente sur le sable noir, à observer les bateaux de pêche.


Le centre : montagne, rizières et lac d'altitude

Pour aller au temple de Tanah lot, vous trouverez sur votre chemin de nombreux villages traditionnels. Ce chemin est parfait pour les fans de la montagne et de randonnée. Vous passerez à travers les cultures de cacao, de fruits tropicaux, de noix de muscade et autres pour vous rendre au marché de Baturiti. En VTT ou à pied, de nombreuses balades vous permettront de découvrir des paysages variés, avec des lacs, des rizières et des volcans, comme celui de Batur.


Le centre-est : rizières et volcans

Le temple le plus vénéré, appelé le Pura Besakih, a été construit au sommet du mont Agung. De là-haut, vous aurez la chance d'admirer un paysage à couper le souffle. Allez vous détendre dans le Sidemen, sur une immense plage de sable blanc, ou bien faire une balade au travers des rizières et visiter les temples. Le mont Batur offre un panorama spectaculaire avec sa vue sur le lac. On peut même marcher jusqu’à la coulée de lave et découvrir comment est fabriqué l’alcool de palme.


Ubud

C’est le centre culturel qui est reconnu au niveau international pour son art et ses peintures. Vous pourrez visiter à proximité de jolis villages d’artisans balinais, apprécier la sculpture sur pierre, sur bois, et découvrir les ciseleurs d’argent et d’or. Vous pourrez également vous balader à vélo ou à pied à travers les rizières et les villages alentours. Ubud est réputée pour sa gastronomie et pour la danse. On trouve également à Ubud de nombreux centres de spa et de massage qui proposent de s’initier au yoga et de découvrir les massages balinais.


Java est... KAWAJ IJEN (2386 m).

La traversée s'effectue en ferry, depuis le nord-ouest de Bali jusqu’à l'est de Java, pour découvrir une région sauvage. Une route serpentant à travers la forêt primaire vous y attend, laquelle traverse des villages isolés et des plantations de caféiers. Vous apercevrez sûrement des singes noirs et quelques coqs sauvages. Allez à la rencontre des porteurs de soufre, au sommet du volcan Ijen. Vous y aurez une vue magnifique sur le lac émeraude encerclé de fumerolles de soufre.


SEMERU (3670 m) et BROMO (2329 m).

A l'est de Java, vous pourrez observer les coulées de lave du volcan Semeru ou du volcan Bromo qui est toujours en activité et crache sa lave environ toutes les 20 minutes. On peut même marcher sur l’ancienne coulée de lave du mont Bromo. Le paysage est superbe, avec une vue à couper le souffle sur le volcan au lever du soleil.


t

150

créateurs de voyages

r

20347

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

134290

voyageurs nous ont fait confiance

Haut