Monnaie à Bali

Comme dans l'ensemble de l'Indonésie, l'économie de Bali repose sur une seule devise : la roupie indonésienne. Une fois en votre possession, elle est votre Saint Graal pour payer l'ensemble de vos dépenses : les repas, les transports, les visites et toutes les autres activités. Vous ne pouvez donc pas passer à côté !

Que faut-il savoir sur les roupies indonésiennes ?

Découvrez nos suggestions d’itinéraires à Bali :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

La roupie indonésienne (₹) existe depuis la Seconde Guerre Mondiale. Elle a été instaurée comme monnaie nationale en 1949, supprimant ainsi le florin des Indes occidentales néerlandaises. Afin de vous donner une idée : 10 000 ₹ équivalent à 0,68 €. Dans le sens inverse, avec 1 €, vous obtenez 14 533 ₹. En 2014, elle était cotée à 15 684 roupies pour 1 euro. Elle faisait ainsi partie des sept devises dont le taux de change était supérieur à 5 000 unités.

Cette monnaie est disponible sous plusieurs formes. Il y a d'abord les coupures de 1 000, 2 000, 5000, 10 000, 20 000, 50 000 et 100 000 ₹. Elles possèdent chacune une couleur différente et une taille différente. Elles arborent également les visages des personnalités politiques importantes pour Bali. Les pièces, elles, ont des valeurs allant de 50 à 1 000 ₹. Celles de 100 et 50 ₹ sont en argent. Tandis que celles de 1 000, 500 et 100 sont en or.

Si vous souhaitez faire des achats durant votre voyage à Bali, vous devez savoir que les cartes de paiement sont acceptées. Vous pouvez uniquement utiliser ce moyen de paiement, si vous restez dans les zones touristiques de Bali. Toutefois, il faut compter 2 à 5 % de frais bancaires par achat, selon votre carte bancaire. Si vous vous éloignez d'une grande ville, il est préférable de prendre vos précautions, en retirant de l'espèce.

Comment obtenir des roupies indonésiennes ?

Pour avoir des roupies indonésiennes, nous vous conseillons de retirer de l'argent dans un distributeur automatique de billets. Vous en trouvez près des sites touristiques et dans les grandes villes. Ils vous permettent d'obtenir une certaine somme, avec un pourcentage de frais bancaire. Toutefois, il y a d'autres manières de procéder.

En amont de votre voyage, vous pouvez vous tourner vers votre banque. Elle est à votre disposition afin de procéder à l'échange. Vous devez indiquer la somme que vous souhaitez obtenir en roupies indonésiennes. Ensuite, la banque la retire de votre compte et effectue la demande. En général, cela vous coûte moins cher, mais il faut compter plusieurs jours avant d'avoir votre argent. Vous devez donc vous organiser en avance.

Si vous n'avez pas eu le temps de passer par votre banque, dirigez-vous vers les bureaux de change, situés à Bali. Il y en a à l'aéroport et dans les zones touristiques. Ils appliquent une commission parfois salées. Il faut donc prendre le temps de comparer les tarifs d'un établissement à un autre.

Dans tous les cas, vous devez vous assurer que les billets reçus sont en bon état. Ils ne doivent pas être légèrement déchirés ou tachés. Les commerçants sont en droit de vous les refuser. Pour chaque retrait auprès d'un bureau de change ou d'un distributeur automatique, vous devez conserver les reçus. Vous en aurez besoin au retour, quand vous voudrez échanger vos roupies en euros. Mais n'oubliez pas de conserver un ou deux billets en souvenir de ce voyage unique, à l'autre bout de la planète !

Obtenir un peu de monnaie indonésienne est une formalité nécessaire pour votre voyage à Bali. C'est important d'en avoir en votre possession afin de payer la navette qui vous conduit à votre hôtel ou pour acheter un peu de nourriture. Mais maintenant que cette question est réglée, vous pouvez vous intéresser au programme de vos journées !

Haut