Langues de Bali

Les charmes de Bali ne vont pas vous laisser insensibles ! Les rizières, les eaux transparentes, les plages, les volcans... tout semble sorti d'un rêve. Cette petite île d'Indonésie vous réserve bien des surprises, entre découvertes et explorations. Vous vous perdez dans ses paysages verdoyants, vous rencontrez une population passionnante. Même si celle-ci parle une langue différente de la vôtre, vous parvenez à communiquer !

La langue officielle à Bali

Découvrez nos suggestions d’itinéraires à Bali :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Pendant un temps, la bahasa indonesia était la langue la plus répandue. Riche de différentes langues, elle est ainsi devenue l'une des langues principales de Bali, en 1928. Toutefois, après le rassemblement du Congrès Indonésien de la Jeunesse, le besoin de créer une seule langue nationale s'est fait ressentir. C'est ainsi qu'est né l'indonésien, la langue officielle de Bali et des autres îles de l'archipel.

L'indonésien est ainsi un mélange du malais, de l'arabe, du persan, du chinois, du néerlandais, du portugais. Dans certains mots, on reconnaît également des influences françaises et anglaises. L'indonésien est réputé pour être une langue particulièrement facile à apprendre. Dans celle-ci, il n'est pas question de grammaire ou de conjugaison. Quant au pluriel, il est exprimé en prononçant deux fois le même mot.

Même si cette langue maternelle est censée être apprise dès la naissance, il arrive que dans certaines régions reculées, elle ne soit pas connue. Ce sont alors des langues plus régionales qui sont utilisées.

Les autres langues à Bali

A Bali, il existe une langue uniquement parlée sur l'île : le balinais. Malheureusement, elle est de plus en plus laissée de côté, au profit de l'indonésien. La raison se trouve dans sa complexité et dans la difficulté de son apprentissage. En effet, le balinais possède plusieurs versions, en fonction des castes et des villes. En principe, seuls les plus aisés s'aventurent à pratiquer cette langue. L'écrit le plus ancien rédigé en balinais a été publié au XIème siècle.

Avec ses 3 000 000 de pratiquants, le balinais fait partie des centaines de dialectes utilisés en Indonésie. Chaque île possède sa propre langue. A celles-ci doivent s'ajouter des langues papoues parlées dans plusieurs régions du pays. Même si vous pouvez apprendre quelques mots de balinais ou d'indonésien, vous n'êtes pas certains de tomber sur des Indonésiens vous comprenant. Il est donc préférable d'utiliser l'anglais.

L’anglais à Bali

En effet, l'anglais est plutôt répandu à Bali. La raison est simple : il s'agit de l'île la plus touristique de l'archipel. Il n'est donc pas étonnant de trouver des Balinais maîtrisant ce dialecte. Dans votre hôtel ou dans les restaurants, vous pouvez facilement communiquer avec les locaux.

Si vous vous débrouillez bien en anglais, vous n'avez même pas besoin de dictionnaire ou de cours au préalable. Pour les autres, ne paniquez pas ! Il est facile de retenir les phrases de base, comme demander une direction, appeler un serveur, dire bonjour et au revoir... Ce sont des expressions basiques que vous pouvez trouver dans votre guide de voyage ou en faisant quelques recherches sur Internet. Avec ces quelques connaissances, votre séjour va bien se passer !

C'est quand vous êtes confrontés à une langue étrangère que vous réalisez que vous êtes dans un autre pays ! A Bali, le dépaysement est alors total. La population, la culture, les coutumes, les décors, la langue... tout est différent. Il va vous falloir quelques heures pour vous y habituer mais, très rapidement, vous vous y ferez. Vous risquez même d'y prendre goût ! Si vous tombez sur des Balinais patients, vous pouvez leur demander de vous apprendre quelques mots de leur langue. Un beau moment de complicité en prévision !

Haut