Géographie de Bali

Bali est un concentré de merveilles niché dans l’archipel indonésien. Celle qui a reçu le surnom d’« île des dieux » l’a bien mérité. Et ses belles plages, ses reliefs volcaniques, ses rizières mythiques… en témoignent !

Climat à Bali

Découvrez nos suggestions d’itinéraires à Bali :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Le climat à Bali est de type équatorial avec une saison chaude et fraîche. La température annuelle est toutefois stable, variant toujours entre 23 et 32 °C au cours des deux saisons. La saison des pluies (ou chaude) va de novembre à mars, avec de fortes pluies en janvier. La saison sèche (ou fraîche) va d’avril à octobre, avec le mois de juillet comme le plus sec.

La meilleure période pour voyager au Bali est la saison sèche, d’avril à octobre. Il faut néanmoins éviter les mois de juillet et août si vous voulez un séjour tranquille, loin du brouhaha des touristes.

Faune et flore de Bali

La faune et la flore de Bali ont permis à l’île de se bâtir une réputation exceptionnelle. Ses paysages se composent de tamariniers (Nord), de mangroves (Sud), de bambous partout sur l’île. Une variété de cocotiers dessine également les paysages balinais. S’il est un arbre symbolique et sacré sur l’île, c’est sans doute le Banyan. Il est reconnaissable au tissu en damier noir et blanc avec lequel les Balinais l’habillent.

Si les tigres semblent faire la réputation de l’île, il faut néanmoins savoir que ces espèces ont disparu du territoire balinais depuis le début du XXIe siècle. En revanche, la faune de L’île des dieux reste assez riche. En font partie les cochons noirs, les canards ainsi que les poulets. Certains animaux sont élevés pour des raisons spécifiques : les coqs pour les combats, les vaches pour les sacrifices et les macaques dans les temples. Les cerfs et les varans sont à découvrir dans le parc national de l’île balinaise.

Paysages de Bali

Les paysages de Bali sont l’une des fiertés du tourisme indonésien. Entre les escapades en altitude et la plongée en séjour balnéaire, les traces de coulée de lave des années 60, le décor est très diversifié.

Ravines descendantes des volcans, villages au sommet, lac de 7,5 km de large ou encore lac à 700 m d’altitude, Bali ne manque pas d’atouts. L’île abrite également des volcans éteints, composant un type de paysages encore plus impressionnant. Le mont Agung est le plus grand avec ses 3 142 m de hauteur.

Villes de Bali

Les villes de Bali ont toutes un charme différent à découvrir. Denpasar est caractérisée par son animation, ses vieux édifices remontant à la domination des Néerlandais, et ses bâtiments coloniaux. Les héros de la lutte pour l’indépendance de l’Indonésie longent les rues à travers des statues. Le musée de Bali et le Taman Wherdi Budaya se trouvent également dans cette capitale provinciale balinaise.

Jimbaran est une ville où les traditions séculaires balinaises se perpétuent. Occupée par des pêcheurs, cette cité est reconnaissable à ses cabanes, ses restaurants spécialisés en fruits de mer et ses bateaux.

Ubud est le pilier culturel et artistique de Bali à travers ses boutiques d’artisanat et galeries d’art, ses marchés et ses musées. Malgré un tourisme culturel développé, ce village d’artistes préserve son mode de vie ancestral.

Décalage horaire à Bali

Bali est localisée dans le fuseau horaire Asia/Makassar. Il existe ainsi un décalage horaire entre Bali et la France, qui fait partie du fuseau horaire Europe/Paris. Il faut compter 6 heures de plus par rapport à l’heure de Paris pour connaître l’heure à Bali.

Que ce soit pour ses villes, ses paysages ou ses richesses naturelles, Bali a beaucoup de charme. Si la période idéale pour des vacances à Bali s’étale d’avril à octobre, n’oubliez pas que l’autre partie de l’année vaut aussi le coup. Partez vite découvrir toutes les merveilles que recèle ce petit bout de paradis quelque part dans l’archipel indonésien…

Haut