Festivités et jours fériés à Bali

La culture à Bali est probablement l’une des plus riches et des plus authentiques du monde. Elle se caractérise pas des traditions ancestrales, mais aussi par des fêtes, des festivals et des jours fériés. Ils sont tous le témoin d'un amour pour la musique, le cinéma, l'art et la religion. Nous vous conseillons vivement d'y prendre part !

Les fêtes et festivals balinais

Découvrez nos suggestions d’itinéraires à Bali :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

L'année commence avec l'une des fêtes les plus importantes à Bali : le jour du Silence (Nyepi). Elle symbolise le début d'une nouvelle année. Contrairement à d'autres fêtes, celle-ci ne donne pas lieu à des rassemblements. Au contraire, les commerces sont fermés et les habitants restent enfermés. Le but est de faire croire aux mauvais esprits que l'île est déserte. La veille du Nyepi, les Hindouistes se retrouvent pour le ogoh-ogoh. Des dragons en papier sont alors brûlés et des cérémonies ont lieu.

L'année se poursuit avec le Bali Spirit Festival. Musique, danse et yoga se mêlent pour donner naissance à ce festival. L'équipe du Yoga Barn organise pas moins de cent ateliers et concerts. Un marché est même mis en place afin d'acheter des objets artisanaux. En général, l'événement a lieu entre mars et avril.

Un autre festival d'art important est le Bali Art Festival de Buleleng. Tous les ans, les Balinais se donnent rendez-vous à Singaraja pour voir des spectacles de danses et des concerts de musique. Les festivités durent une semaine pendant laquelle des professionnels font démonstration de leur talent.

Un nouveau festival est proposé à Bali, en juin : le Bali Arts Festival. Cette fois, la tradition est au cœur de l'événement. Pendant près d'un mois, des groupes de musique et de danses traditionnelles font le show. Pour ce festival, le centre des arts Taman Wedhi Budaya ouvre ses portes.

Durant le mois de Juillet, le Bali Kite Festival occupe tous les esprits. Il s'étend sur plusieurs jours, l'occasion de voir les cieux se remplir de cerfs-volants. Pour les Balinais, cet événement a une symbolique toute particulière : il a pour vocation d'inciter les dieux à veiller sur leurs récoltes.

Les jours fériés à Bali

Bali vit au rythme des fêtes religieuses et nationales. L'année se termine et commence avec le jour de noël et le jour du nouvel an. A cette occasion, les commerces sont fermés. C'est également le cas durant le Muharram, fin janvier. Cette fête musulmane célèbre l'un des mois les plus sacrés de l'islam.

Plus tard, le Vendredi Saint et le jour de Pâques donnent lieu à de nouveaux jours fériés. Le nouvel an balinais s'ajoute à ces dates. Celui-ci a lieu durant le mois de mars. Des feux d'artifices et des célébrations sont organisés sur toute l'île, l'occasion de faire la fête avec les habitants !

Entre fin mars et début mai, les Indonésiens célèbrent l'anniversaire du Prophète. Ils se réunissent pour prier et marquer cette date symbolique. En mai, vient le jour du Waisak, c'est-à-dire de la naissance de Bouddha. Des processions sont réalisées dans les villes et les villages.

Le 17 août, Bali se réunit pour célébrer la date de l'indépendance. Cette fête nationale est importante et permet à chacun de se rappeler les épreuves parcourues.

Vous avez noté chacune de ces dates ? Parfait ! Vous allez pouvoir organiser votre voyage en fonction de ces événements. Cela vous permettra de découvrir les Balinais sous un nouveau jour, celui de la culture. Il n'y a pas de meilleur moyen de mieux les connaître et d'appréhender leurs traditions. Profitez-en pour discuter avec les Indonésiens qui vous entourent et pour leur poser des questions !

Haut