Comment se déplacer pendant votre séjour à Bali

Votre séjour à Bali va bientôt débuter ! Il faut donc penser bien avant votre départ aux visites et transports que vous souhaitez utiliser afin de prévoir un budget exprès. Cela vous permet ainsi de vous renseigner en amont sur les différents transports, mais surtout sur les trajets qu'ils effectuent. Selon les moyens de locomotion que vous choisissez, vous pouvez passer par une agence de voyage afin de réserver une place. Alors, bus, taxi, avion, bemo, qu'allez-vous choisir ?

Transports en commun à Bali

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Japon :


Les transports en commun à Bali sont nombreux et facile d’accès, à commencer par le bemo. Il s'agit d'un minibus ou d'une camionnette d'une dizaine de sièges. Ils circulent à travers les villages, selon un parcours prédéfini. Vous ne pouvez pas donc pas demander un changement d'itinéraire. Côté coût, il faut vous attendre à payer davantage qu'un Indonésien. En effet, les tarifs sont plus élevés pour les voyageurs. Le bemo est la solution parfaite si vous voulez rencontrer des habitants du coin !

L'Indonésie met en place des bus publics à Bali pour traverser l'île de long en large. Ce sont alors des minibus ou des bus qui vous embarquent jusqu'à l'une des grandes villes indonésiennes. Ils attendent leurs passagers dans les gares routières et ne partent que lorsqu'ils sont pleins. C'est la raison pour laquelle ils accusent souvent des retards. Il ne faut donc pas avoir prévu de rendez-vous si vous prenez le bus public !

Sinon, il vous reste le bateau. Il vous embarque pour découvrir les autres îles de l'archipel. Il peut aussi vous emmener vers les villes côtières de Bali, en fonction de vos envies. Il existe des ferries privés et publics. Ces derniers sont plus lents, mais ils sont plus abordables.

Les autres moyens de se déplacer à Bali

Lorsque vous voyagez à Bali, vous pouvez évidemment compter sur les bus touristiques. Ils sont souvent peu chers et vous permettent de traverser l'île jusqu'à votre destination. Ils vous conduisent jusqu'aux lieux touristiques. Ils sont généralement assez grands pour accueillir jusqu'à 20 personnes. Ils sont moins rapides qu'une voiture, mais ils sont bien plus confortables et plus pratiques que les bemos et les bus publics. Pour un trajet de 10 heures, il faut compter 100 000 roupies.

Si vous avez envie de voyager à votre rythme, vous avez le vélo. Il faut avoir une assez bonne condition physique, mais il n'y a pas mieux si vous voulez vous déplacer pour un petit budget. Surtout, il vous permet de vous arrêter à n'importe quel moment pour observer les environs. Il vous offre une autonomie indétrônable !

Les moins sportifs peuvent opter pour une voiture avec chauffeur ou une moto. Cette fois, les déplacements sont plus rapides. Ils sont effectués dans des véhicules confortables, souvent équipés de climatisation. Vous choisissez vous-même ce que vous souhaitez faire et à quel moment. Il est conseillé de louer une jeep avec chauffeur (50 000 roupies par jour) afin de rouler sur les routes indonésiennes. La moto, elle, vous coûte 50 000 roupies par jour.

Si vous prenez la route, vous devez savoir qu'il est dangereux de rouler la nuit. En effet, les routes sont parfois très accidentées. Il faut donc prendre quelques précautions quand vous souhaitez faire un circuit en voiture, à Bali.

Vous savez tout des transports à Bali ! Avec toutes ces informations, vous allez prévoir tous les trajets de votre voyage. Quand vous utilisez des transports publics ou des bemos, il est préférable de vous renseigner sur place auprès de votre hôtel. Vous obtenez ainsi les itinéraires et les horaires de passage. Pour les transports privés, pensez à les réserver quelques jours avant le jour J. Ainsi, vous avez la certitude d'avoir une place !

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

14018

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

92518

voyageurs nous ont fait confiance

Haut